Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-10-19T18:29:18+02:00

L'analphabète qui savait compter de Jonas JONASSON

Publié par 1000N1
L'analphabète qui savait compter  de Jonas JONASSON

4ème de couverture: Tout semblait vouer Nombeko, petite fille d'Afrique du Sud, à une existence de misère. Tout sauf le destin. Et sa prodigeuse faculté à manier les nombres. La voilà propulsée dans les hautes sphères de la politique internationale. Lors de son incroyable périple à travers le monde, notre héroïne rencontre des personnages hauts en couleur et se met à dos les services secrets. Une comédie explosive à l'humour déjanté qui tord le coup aux préjugés!

Une phrase: Autant rester où elle était. Au milieu des présidents, des Chinois, des bombes et des ingénieurs, et attendre de voir ce que le destin lui réservait.

Ayant lu, et beaucoup aimé Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, j'étais emballée quand est sorti L'analphabète qui savait compter, roman du même auteur, qui s'annonçait tout aussi loufoque et plein de rebondissements. J'ai juste eu à patienter le temps que ce livre sorte en format poche, puis je l'ai acheté et j'ai commencé ma lecture pleine d'entrain.

Encore une fois, j'ai été un peu déçue (ça commence à devenir une habitude!) Le roman est bon, je ne peux pas dire le contraire. Il est plaisant à lire, plein de rebondissements, avec des personnages uniques, mais je n'ai pas accroché. Peut être que si je n'avais pas lu Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire auparavant, alors j'aurais plus apprécié ce livre-ci. Le souci est que ce second roman me faisait beaucoup trop penser au premier: même style, même construction, même ligne conductrice de l'histoire, même philosophie fataliste... Là encore on suit plusieurs personnages en parallèle qui sont amenés à se croiser à un moment. Là encore ces personnages sont tellements loufoques et improbables qu'ils en viennent presque à atteindre une certaine vérité. Encore une fois, le héros se laisse porter par les évènements, en se disant que tout finira par s'arranger. Ce que le lecteur sait aussi. C'est pourquoi les rebondissements à répétition, où systématiquement le plan échaffaudé échoue, m'a lassée après quelques chapitres. Je n'ai pas été tenue en haleine par le récit. De même, les personnages me faisaient beaucoup trop penser à ceux du premier roman, dans leur philosophie, mais aussi dans leurs actes et leur façon de parler. Même si l'histoire est totalement différente, je trouve que ce roman-ci manque d'originalité par rapport au roman précédent. Ce n'est donc pas forcément un livre que je conseillerais à ceux qui ont aimé Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, ni à ceux qui ne l'ont pas aimé d'ailleurs! Non, il pourrait éventuellement plaire et surprendre une personne n'ayant lu aucun roman de Jonas Jonasson...

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
L
J'avais déjà trouvé "le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" un peu trop loufoque à mon goût. Ton avis ne me donne pas du tout envie de retenter l'expérience avec un autre de ses romans.
Répondre

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog