Hunger games, tome 3 La révolte  de Suzanne COLLINS

4ème de couverture: Je m'appelle Katniss Everden. Je devrais être morte. Maintenant je vais mener la révolte.

Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.


Une phrase: Car, en réalité, c'est souvent dans leur propre intérêt : mentons à Katniss à propos de la rébellion pour qu'elle n'aille pas commettre quelque chose de dingue.”


Et voilà, le dernier tome. Comme les deux premiers tome, je l'ai dévoré. Je ne parvenais pas à m'arrêter de lire, j'avais envie de savoir ce qui allait se passer après. Dès que j'avais un moment, avant le travail, après, avant de m'endormir, j'avalais quelques pages. C'est une lecture vraiment facile, de détente. On enchaîne les pages sans s'en rendre compte. En cela on sent déjà que l'écriture s'adresse à un jeune public : elle est accessible, directe, facilement compréhensible et assimilable, et même avec une attention fluctuante, on ne perd pas le fil du récit. L'histoire m'a portée tout le long du roman, de ces 3 romans même. L'intrigue est vraiment bonne, novatrice, surprenante et donne envie de lire ce roman, de savoir ce qui va se passer. Avant d'ouvrir ces romans, et il est vrai en les lisant également, j'avais la sensation de découvrir une histoire nouvelle, différentes de celles que j'avais pu lire jusqu'à présent.

Cependant, contrairement à ce que la rapidité avec laquelle j'ai lu ces trois tome pourrait laisser penser, je ne suis pas totalement emballée par cette saga. Tout d'abord, je reprocherai à l'auteure un manque d'imagination créative ou une absence de prise de risque puisque les 3 tomes sont organisés sur le même schéma. Si bien qu'on sait par avance que telle étape va suivre telle autre étape, avant de parvenir à cette autre étape cruciale. Bref, c'est à chaque fois une montée crescendo en tension, en suspens et en action. Pour le 1er tome ça marche, pour le 2ème on se dit que le schéma est attendu, convenu, pour le 3ème on se dit que c'est dommage. Surtout que pour les 3 romans, mon constat – mon reproche plutôt- est le même : une première partie qui traîne en longueur, dont on ne voit pas trop l'intérêt, et qui au lieu de maintenir le suspens et d'accrocher le lecteur l'ennuie un peu. Ensuite, comme je l'avais noté pour le tome précédent, l'auteure n'explore pas assez les sentiments, les réflexions, les hésitations de son héroïne. Elle n'exploite pas à 100% les possibilités de ses personnages, et des relations qu'ils tissent entre eux, c'est dommage. Katniss manque de réflexion, et de charisme. Et enfin, même si la fin m'a plu car elle n'était pas convenue, et m'a surprise (oui, je ne m'y attendais pas du tout, mais alors pas du tout) je le trouve bâclée. L'auteure aurait pu écrire tellement plus sur ces derniers moments de sa saga, faire durer le suspens et le plaisir, laisser le temps au lecteur d'être étonné, indigné, attristé et plein d'autre adjectif en é! Mais non, elle termine ça en une quarantaine de pages à peine, comme si elle voulait vite conclure ce récit, qu'il ne l’intéressait plus ou que le final n'est pas si important finalement. Quel dommage! D'ailleurs, certaines scènes se déroulent si vite, et sont tellement implicites que je n'avais pas tout saisi lors de ma lecture. Lors des premières pages du final, je me disais “bon, vu comme elle nous relate tout cela, on va vite découvrir que ce n'est pas la réalité, mais un rêve de Katniss ou un jeu de son imagination. L'héroïne va se réveiller, reprendre conscience et l'histoire va reprendre, se poursuivre différemment. L'auteure cherche à nous égarer, mais elle ne va pas finir son récit ainsi, elle traite ces événements trop légèrement”. Eh bien si pourtant! Et cela m'a laissé un petit goût de déception.

Bon, pour ma part, je ne peux pas terminer mon article sur cette note, parce que ça laisserait penser que cette saga est mauvaise; or ce n'est pas le cas. Je recommande d'ailleurs sa lecture pour les ados / jeunes adultes. Quant aux autres, la lecture des Hunger Games ne vous est pas interdite ni déconseillée, mais il faut garder en tête que ces romans sont destinés à un jeune public pour ne pas être déçu lors de leur lecture. Et surtout, j'insiste sur ce point, l'idée de départ est bonne, l'intrigue est vraiment originale. Maintenant, ce n'est que mon avis! J'attends les vôtres (et pour d'autres avis, je vous rappelle ces deux liens http://titesarah027.skyrock.com/3235470421-Hunger-Games-la-trilogie.html http://lydianeyannick.over-blog.com/2014/11/hunger-games.html

Retour à l'accueil