Le charme discret de l'intestin de Giulia ENDERS

4ème de couverture: Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau... et si tout se jouait dans l'intestin?

Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu'on a tendance à négliger, voire maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente toujours de façon claire et captivante, les résultats de toutes dernières recherches sur le rôle du “deuxième cerveau” pour notre bien-être. C'est avec des arguments scientifiques qu'elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments, ainsi qu'à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d'une digestion réussie.

Irrésistiblement illustré par Jill Enders, la sœur de l'auteur, voici un livre qui nous réconcilie avec notre ventre.

Succès surprise, Le charme discret de l'intestin, s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires en Allemagne et sera publié dans une trentaine de pays.

Une phrase: “Toute personne qui souffre d'états anxieux ou dépressifs devrait garder à l'esprit qu'un ventre mal en point peut aussi être à l'origine d'humeurs noires. »

On change totalement de registre! Après la BD, le docu.

Là aussi, c'est un livre dont j'avais beaucoup entendu parler! Aussi, quand ma mère m'a dit qu'elle l'avait acheté, je le lui ai piqué avant même qu'elle ait eu le temps de le lire (pas sympa, je sais!) Moi qui souffre légèrement d'orthorexie sur les bords, lire ce genre de livre n'est pas forcément une bonne idée! Mais bon!

C'est un livre drôlement bien fichu : à la fois intéressant, très instructif et bien écrit. Le sujet n'est pas forcément très attractif de prime abord. Mais dès qu'on commence les premières pages, on est passionné par ce que l'auteur nous raconte! On se découvre au fil des pages, et on réalise qu'on se connait bien mal! La petite visite guidée est assurée en détails et on n'en perd pas une miette! Chaque page est vraiment passionnante et on se dit “ah mais d'accord! C'est pour ça alors qu'il se passe ça quand je mange ça!”. ;-)

J'ai trouvé ce livre vraiment épatant et jamais rébarbatif! Et surtout, accessible! Giulia ENDERS sait nous parler de science comme on raconte une histoire! Et les petits dessins de sa frangine sont vachement sympa (et utiles parfois quand on s'y perd un peu dans les termes techniques!)

Bref, je ne peuxaaps en dire beaucoup plus sur ce livre. Si je voulais rentrer plus dans les détails je me perdrais dans les explications, et surtout il y a tellement de choses intéressantes dans ce livre que je n'en ai certainement pas retenu la moitié!

Retour à l'accueil