Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2016-07-25T10:53:26+02:00

Le collier rouge de Jean-Christophe RUFIN

Publié par 1000N1
Le collier rouge de Jean-Christophe RUFIN

4ème de couverture : Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d'une caserne déserte.

Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère.

Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes.

Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef du drame...

Plein de poésie et de vie, ce court récit, d'une fulgurante simplicité, est aussi un grand roman sur la fidélité. Etre loyal à ses amis, se battre pour ceux qu'on aime, est une qualité que nous partageons avec les bêtes. Le propre de l'être humain n'est-il pas d'aller au-delà et de pouvoir aussi reconnaître le frère en celui qui vous combat?

Une phrase: C'était au point où il se demandait, à une ou deux reprises, si leurs souffrances n'étaient pas plus respectables que les idéaux au nom desquels on les leur infligeait.”


Plus de livres à lire ces derniers temps! Je ne trouve (ou ne prends) pas le temps d'aller à la médiathèque ou à la librairie... J'ai donc profité d'une visite chez mes parents pour faire une descente dans la bibliothèque de ma mère! J'en suis repartie, avec plusieurs livres, dont celui-ci! Cela faisait quelques temps que j'avais envie de lire ce roman. J'en avais lu de bonnes critiques à sa sortie, et les avis de ma mère et ma sœur avaient fini de me convaincre! http://passionnement1457.over-blog.com/2015/11/le-collier-rouge-de-jean-christophe-rufin.html http://lydianeyannick.over-blog.com/2015/09/le-collier-rouge.html


Il s'agit d'un tout petit roman, qu'on peut classer dans al catégorie historique, puisque l'intrigue se passe à la fin de la première guerre mondiale. La quatrième de couverture résume déjà assez bien l'intrigue de départ, pas besoin d'en dire plus!

J'ai bien aimé ce petit livre qui se lit très rapidement. En effet, non seulement les chapitres sont courts, mais en plus on veut savoir si le prisonnier va être condamné ou pas, et pour quel crime! Cela maintient le suspense, et en même temps, tout ce mystère autour du “crime”, cela m'a un peu déplu. J'avais l'impression que l'auteur tournait autour et se donnait beaucoup de mal pour justement ne pas dire de quoi il s'agissait. J'ai trouvé ça dommage, car sincèrement on devine assez tôt de ce dont il s'agit, et je ne crois pas que le dire dès le départ aurait enlevé une part de suspense ou d'intérêt au roman, au contraire...

Mis à part ce petit reproche, j'ai apprécié l'écriture, le rythme, les personnages. Tout cela est bien travaillé, bien construit même si le récit est court. Je me suis facilement plongé dans l'histoire. J'ai cru en ces personnages. J'ai plutôt adhéré à ce récit, et j'ai pris du plaisir avec ce roman. Bref, je le conseille (Sarah, si tu ne l'as pas encore lu et qu'il te reste deux trois jours durant tes vacances...)

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
B
Tu dis qu'on devine le fin dès le début : que le chien c'est celui du prisonnier : d'accord (de toute façon, c'est mis dans la quatrième de couverture), mais pourquoi cet homme doit être jugé, c'est seulement lorsqu'il le dit qu'on le sait, enfin moi je n'avais pas deviné avant.
Répondre
1
Bah avec la couverture et tous ce qui est sous-entendu, moi je me doutais de ce qu'il avait fait! Bon pas dans les détails, mais en gros si.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog