Prenez soin du chien de J. M. ERRE

4ème de couverture : Rue de la Doulce-Belette, Max Corneloup, auteur de romans-feuilletons, et Eugène Ruche, peintre sur coquilles d'œuf, habitent en vis-à-vis. Chacun suspecte l'autre de l'épier. La méfiance règne, d'autant plus que le voisinage n'est pas spécialement sain d'esprit. Sans compter les commérages de Mme Ladoux, la gardienne...

Quand un cadavre est découvert, c'est une véritable psychose qui s'installe. Seraient-ils allés trop loin?

"Entre l'érotomane scato du dessus, l'évaporé zoophile d'à côté et l'exhibitionniste d'en face, je commençais à me faire du souci."

Une phrase: Parce que l'essentiel pour nous, ce n'est pas ce que dit notre interlocuteur mais le coefficient de crédibilité que nous lui affectons inconsciemment. .


Un roman prêté par ma petite soeur. J'avais lu son article sur son blog http://titesarah027.skyrock.com/3270955202-Prenez-soin-du-chien-de-J-M-Erre.html au sujet de ce livre, et il m'avait donné envie de la lire!

J'ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman. Déjà, il se lit rapidement. La forme choisie par l'auteur, une succession de journaux intimes et lettres, est très original. Elle permet d'avoir le point de vue de tous les personnages, sans que l'auteur ne s'immisce trop dans le récit. Et cela fait comme de touts petits chapitres qu'on enchaîne pour connaitre “le fin mot de l'histoire”! Au fil du récit, le narrateur se fait plus présent, donnant de petites indications, et rappelant qu'on ne peut pas se fier à tout le monde, et que chacun écrit l'histoire de son point de vue dans son journal intime... J'ai eu l'impression de lire un mélange entre une intrigue policière loufoque et une pièce de théâtre. Chaque personnage est un suspect potentiel, et les pièces du puzzle se mettent en place doucement. Et les personnages ne sont pas banals. Ils sont si haut en couleurs, que même s'ils sont nombreux il est impossible de les mélanger entre eux! Ils sont complètement improbables, et c'est pour cela, selon le narrateur, qu'on ne peut douter de leur existence : jamais un auteur n'irait inventer des choses pareilles! Vous l'aurez compris, il y a aussi une touche d'humour très second degrés et décalé!

En conclusion, je dirais que ce n'est pas forcément un coup de cœur, mais ce livre est si différent de ce qu'on peut lire habituellement, qu'il vaut le coup qu'on lui accorde quelques heures de lecture!

Retour à l'accueil