Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-10-12T20:38:11+02:00

Deborah, la femme adultère de Régine DEFORGES

Publié par 1000N1

Le Challenge familial:

Un roman qui se passe en Lorraine

Un roman adapté au cinéma

Un roman dont le titre comprend un prénom

Un premier roman

Un roman qui se passe dans un monde imaginaire

Une pièce de théâtre

Une BD

Un documentaire - essai

4ème de couverture: Quand la jeune et belle Deborah, fille de scribe, cultivée, mais mariée contre son gré à un vieillard impuissant, est surprise endormie auprès de son cousin, elle doit être lapidée pour adultère. Seul Jésus s'élève contre la vindicte populaire : “Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre.”
Dans la Palestine occupée par les Romains, le peuple juif est divisé : les nantis penchent pour al collaboration avec l'occupant, tandis que les zélotes le combattent. De leur côté, les prêtres tentent de préserver leurs privilèges.

Jésus, lui, prêche l'amour du prochain et chasse violemment les marchands du Temple... Au coeur de ces conflits, que va devenir Deborah après avoir échappé à la mort?

Dans ce bouleversant roman, Régine Deforges réinvente la vie de ceux et de celles qui suivirent un homme nommé Jésus, entre doute et foi, entre fidélité et trahison.

 

Une phrase: “Vous êtes sur le point de vous battre, car vous n'avez pas compris mes paroles, et, bien que ne les comprenant pas, vous les jugez.”

 

Pour moi Régine DEFORGES, c'est “La Bicyclette bleue”. En choisissant un livre de cette auteur, je m'attendais à une histoire romanesque, à rebondissements, avec des amours impossibles et contrariés. Je n'ai pas trouvé tout cela dans ce roman. Ma critique de ce livre sera assez courte car je ne sais pas trop quoi en dire. Ce livre m'a assez décontenancée. Je pensais qu'à partir d'un événement relaté dans la bible “que celui qui n'a jamais fauté lui jette la première pierre”, Régine DEFORGE avait créée un personnage, qu'elle lui avait inventé une vie, des aventures, des tourments, une grande histoire d'amour. Eh bien non! En effet, pour moi il n'y avait pas de réelle histoire. J'ai eu l'impression de lire le nouveau testament pour les nuls. Une version condensée de la vie de Jésus, relatée par petit épisodes : ses faits importants, ses grandes phrases, ses amis, et légèrement romancée (l'amour impossible entre marie-Madeleine et Jésus, la rébellion de certains apôtres contre l'occupant romain). Bref, je n'ai trouvé aucun intérêt à ce livre. Je ne l'ai pas compris, et surtout j'aie u l'impression de m'être faite avoir : ce livre raconte peu l'histoire de Déborah, elle n'est qu'un prétexte, un personnage secondaire. Dès lors quel est l'intérêt de ce livre? Autant lire la bible : version originale, et mieux écrite je pense.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog