Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-04-11T15:59:47+02:00

Les invasions quotidiennes de Mazarine PINGEOT

Publié par 1000N1

Le challenge familial 2018:

- Une biographie ou autobiographie

Un récit de voyage ou de visite d'un pays.

un auteur islandais

- le livre "secret" choisi pour moi par ma soeur

un recueil de poèmes

- un roman écrit au 19ème siècle.

- On est nature ! Lire un livre avec un végétal dans le titre et/ou un végétal sur la couverture.

Lire un livre dont l'auteur à les mêmes initiales que toi. 

4ème de couverture: Etre une mère de deux bambins séparée d'un mari envahissant et manipulateur n'est pas une sinécure. Un chaos quotidien qui prend des proportions épiques quand le lave-vaisselle de Joséphine la lâche. Sans compter que ses cheveux partent en vrille. Et que son esprit semble jouer contre elle, s'amusant à l'égarer dans une chaine de catastrophes théoriques sans fin.

Comble de l'ironie, l'inspiration, elle, semble l'avoir abandonnée. Son livre est au point mort, et son nouvel éditeur aimerait bien avoir de ses nouvelles. Pour l'instant, Joséphine l’esquive. Mais combien de temps encore va-t-elle passer à côté de sa vie?.


 

Une phrase: “Et ce, malgré des années d'entrainement devant la glace de la salle de bain, où j'imitais les actrices, chanteuses, voire les filles du collège à qui je n'osais aps adresser la parole, et tentais de me composer un visage à moi, une allure dont personne ne pourrait soupçonner les heures d'efforts pour qu'elle paraisse naturelle, tandis que ma mère tambourinait à la porte, fermée à clé depuis trop longtemps (ce qui est forcément suspect) “Mais qu'est-ce que tu fais encore Joséphine? La salle de bain n'est pas un espace pri-va-tif...”,articulant chaque voyelle par déformation professionnelle – elle est orthophoniste (et communiste pour ce qui est de l'intimité familiale) - “... et n'essaie pas de te peinturlurer le visage avec mon maquillage, ça coûte cher je te signale, et si tu crois que ça va changer quelque chose...”, ce à quoi je ne répondais rien, et finissais vaincue, voire honteuse, par ouvrir la porte de la salle de bain.»


 

Il me fallait un livre dont l'auteur a les mêmes initiales que moi. J'avais le choix entre Marcel Pagnol ou Marcel Proust. Mais je n'avais pas envie de lire un de leurs romans. Et je souhaitais un auteur féminin. Quand je suis tombée sur Mazarine Pingeot, je me suis dit que c'était un bon choix! Et comme seul ce livre était en rayon lors de mon passage, c'est sur celui-ci que j'ai jeté mon dévolu! Je peux vous dire de suite que je ne le regrette pas! J'ai lu ce petit roman très rapidement, car il est vraiment agréable à lire. Au début, il donne un peu le tournis, il est vrai, car comme vous pouvez le lire dans l'extrait que je vous ai mis, les phrases sont plutôt longues!

On suit donc Joséphine, la narratrice et héroïne durant 12 jours. 12 jours consécutifs. Vous allez me dire “que peut-il se passer d'intéressant dans la vie d'une femme, en 12 jours?” Bah plein de choses justement! Pas forcément parce que Joséphine est une personne exceptionnelle, mais plutôt car elle transforme chaque moment du quotidien en instant unique. Le moindre événement peut être un raz de marée, un cap impossible à franchir ou la meilleure nouvelle de l'année. Et comme elle analyse, décortique et hésite sur tout, et bien forcément, tout prend une ampleur démesurée! Cette héroïne est loufoque, mal organisée, tête en l'air, dépensière et pratique la procrastination comme personne! Elle m'a beaucoup fait penser à Bridget Jones au début! Alors il est vrai que dans les premiers chapitres, elle m'a un peu énervée. J'avais envie de la secouer, de lui dire de se mettre réellement au boulot, d'arrêter de se plaindre sur son propre sort, de ne plus se laisser marcher sur les pieds, bref de se prendre en main! Et justement, c'est ce qu'elle fait! En 12 jours on assiste à sa transformation, ce qui nous la rend forcément plus sympathique! Et puis cette héroïne est un vrai personnage : elle attrape les poux de ses enfants et semble s'en accommoder, elle répond aux spams avec humour, elle discoure philosophie en plein milieu du métro, elle s'indigne de la publicité mensongère de sa banque et y vole une petite cuillère, ... j'en passe et des meilleures, pour vous laisser le plaisir de la découvrir par vous même en lisant ce roman!

Ce qui rend ce personnage si réel, si atypique, si drôle et touchant, c'est aussi le style de l'auteur. Ces longues phrases, ces digressions philosophiques ou psychologiques, ces petites réflexions sur le quotidien, qui tombent à pique et sonnent si juste. C'est vraiment agréable à lire! Bon, certains soirs je me suis endormie avec ce bouquin sur les coups de 23h30, et il est vrai que je perdais le fil! Aussi je vous déconseille sa lecture si vous êtes en épisode de somnolence intense ou durant un trajet en train. Il demande un minimum d'attention, sinon vous pourriez passer à côté de tous ses bons mots!

Voilà un livre qui plaira forcément aux femmes, et bien sûr aux mamans modernes qui doivent être im-pe-ca-bles et exemplaires au quotidien. Mais même si vous ne vous retrouvez pas dans ce descriptif, je vous en conseille la lecture!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
L
Rooooo, ca donne drôlement envie ça !
Répondre
1
Je peux te le prêter si tu veux (mais l'initiale M ne sera pas bonne! ;-) )
S
Ca a l'air cool !
Répondre

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog