Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-11-17T18:48:20+01:00

Petit traité d'écologie sauvage, de Alessandro PIGNOCCHI

Publié par 1000N1

4ème de couverture: Et si le premier ministre se prenait de passion pour les rainettes?

Et si écraser un hérisson par mégarde risquait de déclencher la fureur de son esprit protecteur?

Et si le monde et ses dirigeants adoptaient l'animisme des Indiens d'Amazonie?

La culture occidentale traditionnelles, quant à elle, ne subsisterait plus que dans quelques régions françaises, où un anthropologue jivaro viendrait l'étudier et militer pour sa sauvegarde.

De ce parti pris, Alessandro Pignoccho fait émerger un monde où les valeurs s'inversent, les   se déplacent et où les rainettes reçoivent enfin la considération qu'elles méritent.


 

Une phrase: ou plutôt une planche!

 

J'ai acheté ce livre à mon cher et tendre après avoir entendu une bonne chronique concernant cette BD et cet auteur sur France inter.

C'est une petite BD assez surprenante, composée de plusieurs petites histoire. L'auteur imagine un présent différent, où la conscience écologique prônerait sur la rentabilité économique. L'ordre mondial est inversé : il est convenu que chaque être vivant à la même valeur. Ainsi, écrasé un hérisson est dramatique, se marier avec une papaye autorisé par la loi, à condition que la papaye soit consentante, se faire dévorer par un tigre la plus belle façon de finir sa vie.
Bref, c'est un livre qui fait sourire mais prête surtout à réfléchir sur notre mode de vie actuel. J'ai particulièrement apprécié les histoires où c'est un indien jivaro qui examine et étudie notre société. Ses analyses de nos habitudes sont drôles et montrent aussi comment nous avons-nous même pu mal interpréter des civilisations très éloignées des nôtres, en essayant de les analyser à partir de notre modèle de société.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog