Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-05-28T11:54:48+02:00

Au coeur des émotions de l'enfant, Comprendre son langage, ses rires et ses pleurs d'Isabelle FILLIOZAT

Publié par 1000N1

me de couverture: Quentin se roule parterre dans le supermarché, Lucie pleure toutes les larmes de son corps parce que son ballon a éclaté, François de réveille toutes les nuits parce qu'un monstre le poursuit, Pierre est terrifié par les tunnels...

Les parents sont souvent démunis devant les émotions de leurs enfants. Que faire devant les larmes? Que dire face aux hurlements? Comment réagir vis-à-vis des paniques?

Que dire aussi à Paul qui a perdu son papa? À Mathilde, atteinte d'un cancer? À Simon dont les parents divorcent?

Voici un livre très concret qui, puisant ses exemples dans le quotidien, vous aidera à accompagner votre enfant vers l'autonomie, à retrouver le contact avec votre propre enfance et à aller vers davantage d'harmonie familiale.

 

 

Quelques phrases : "Les pleurs, les sanglots, l'expression émotionnelle est guérissante. Le problème n'est pas de ne jamais blesser ou de ne jamais se montrer injuste envers un enfant. La question est de laisser "dire", de lui fournir de l'espace pour vivre émotionnellement, et se libérer des tensions occasionnées par la blessure ou l'injustice."


 

Je vous ai annoncé un autre livre dans la catégorie éducation positive : le voilà! Un classique, mais que je n'avais pas encore lu pourtant! Ces derniers temps, j'ai pris un peu de recul avec les livres et autres interventions sur les réseaux sociaux d'Isabelle Filliozat. Je n'arrivais plus à adhérer à son discours que je trouvais trop moralisateur. Et peut-être aussi à force de regarder ses conférences filmées, ça me renvoyait à une image de gourou. Un peu extrême comme comparaison je sais, désolée, mais c'est ce genre de ressenti que j'avais. Bref, en trouvant ce livre à la médiathèque je l'ai pris sans grande conviction. Et finalement j'ai bien fait car je l'ai dévoré. Déjà parce qu'il se lit très facilement mais aussi car il est super intéressant! Il a le mérite de remettre les pendules à l'heure! L'auteur explique et rappelle ce que sont les émotions. Et, on le répète, qu'il n'y a pas d'émotions négatives : il faut toutes les accepter et les accueillir sans quoi on risquerait (et surtout l'enfant) de tomber dans la violence ou la dépression.

Ca m'a fait beaucoup de bien de lire ce livre et de redécouvrir les bienfaits de la colère ou des larmes, voire même des cris de joie, chez les petits. L'arrivée de bébé koala m'amène à me requestionner sur ma façon d'être mère. Et je suis très critique avec moi-même mais je constate bien que je suis loin d 'être parfaite (tant mieux d'ailleurs, quel enfant voudrait une mère parfaite) et que j'ai beau savoir que mon comportement n'est pas la plus adéquat pour répondre aux sollicitations de ma grande fille papillon, ce n'est pas facile de le changer. Je me trouve une petite (énorme!) excuse : ma fatigue actuelle ne m'aide pas vraiment à rester patiente et à me souvenir sur le moment de ce qu'il convient de faire pour gérer une crise de colère à 8h14 car le pantalon serre trop ou à rassurer ses peurs d'une mouche qui se manifestent par des hurlements stridents. Etce livre nous aide aussi à comprendre pourquoi nous réagissons parfois mal, pourquoi les pleurs et les cris nous sont insupportables, pourquoi nous nous mettons également en colère.

Alors parfois je tente de réagir correctement. Et parfois moi aussi je me mets en colère, et j'hurle. Mais alors ma fierté c'est quand mon papillon me fait remarquer qu'elle a le droit d'exprimer ses émotions, qu'elle est en colère et qu'elle ne sait pas comment se calmer, ou que ses larmes coulent toutes seules et que ça sert à rien de la disputer elle ne peut pas les arrêter. Généralement, ça me stoppe direct ces interventions. Je me dis qu'elle a bien mieux compris que moi comment vivre avec ses émotions et elle me rappelle que du haut de ses 5 ans, elle a besoin d'un coup de main de ma part, pas de cris, ni de menaces ou de punitions. Alors je me plais à penser que j'ai quand même réussi à lui transmettre les bases! Et je lui dis aussi, car c'est vrai, qu'elle m'aide à être une meilleure maman!

Bref, il faudrait lire, et relire ce livre de temps en temps, pour se rappeler qu'accueillir et accompagner les émotions de nos enfants c'est difficile, épuisant, mais juste fondamental!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
S
Oui, plus je travaille avec les familles, plus il est évident que là où ça va le moins bien, ce sont les familles où les émotions ne circulent pas, où l'enfant ne peut pas les exprimer sous peine d'être disputé ou humilié. Mais comme c'est difficile de changer cela !
Répondre
B
Finalement tu n'as pas besoin de livres, tu as une fille de 5 ans qui sait te dire le nécessaire ! J'ai bien ri en lisant ses réflexions. A noter et à encadrer !
Répondre
1
Oui, elle pourra écrire des bouquins elle aussi ;-)
L
Je les trouve très bien ses bouquins !
Répondre
1
oui super clairs, accessibles, agréables à lire

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog