Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-05-31T15:16:59+02:00

La commode aux tiroirs de couleurs d'Olivia RUIZ

Publié par 1000N1

4ème de couverture: A la mort de sa grand-mère, une jeune femme hérite de l'intrigante commode qui a nourri tous ses fantasmes de petite fille. Le temps d'une nuit, elle va ouvrir ses dix tiroirs et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant les secrets qui ont scellé le destin de quatre générations de femmes indomptables, entre Epagne et France, de la dictature franquiste à nos jours.

 

La commode aux tiroirs de couleurs signe l'entrée en littérature d'Olivia Ruiz, conteuse hors pair, qui entremêle tragédies familiales et tourments de l'Histoire pour nous offrir une fresque romanesque flamboyante sur l'exil.

 

Quelques phrases : "Je n'en pouvais plus de ces Espagnols selon lesquels il fallait ab-so-lu-ment s'intégrer. Ca veut dire quoi, s'intégrer? On est qui, nous, pour avoir besoind e s'intégrer à eux? On n'est pas de chair, de sang, d'os comme eux? Même notre Dieu est le même, nous n'avons presque rien à nous dire tant nous sommes similaires!"


 

Voici une petite pépite, un premier roman lumineux et bien mené qui m'a donné envie de tourner ses presque 200 pages très rapidement! Olivia Ruiz choisit un objet pas banal pour nous faire voyager dans le temps : une commode. D'autres auraient plutôt choisi un journal intime, mais la commode avec ces hsitoires dans chaque tiroir ça marche bien aussi, même si pour être sincère j'ai bien vite oublié le fameux meuble pour ne me concentrer que sur l'histoire de Rita. L'auteur nous livre une très joli récit, celui de la vie d'une jeune immigrée espagnole, Rita, de sa fuite de l'Espagne franquiste à sa mort. On suit cette enfant puis jeune fille, femme et grand-mère au tempéramment de feu le long des grandes tragédies de sa vie. Oui car sa vie est vraiment épique et pourtant "malgré les coups qu'elle m'a mis cette foutue vie, eh bien pour tout ce qu'elle m'a aussi donné, j'étais prête à l'affronter encore longtemps." Cela vous donne un petite idée du personnage.

A travers ce cours roman c'est un peu l'histoire de ces 400 000 immigrés espagnols des années 30 qui est racontée. En bruit de fond sont évoqués les camps (des camps pour enfermer les étrangers, dans le Sud de la France, c'est d'ailleurs là que la Cimade a débuté son action), et le racisme envers ce peuple qui fuyait la dictature et espérait un minimum de soutien..., mais aussi la lutte mortifère contre ce régime franquiste,

Je ne vais pas vous en dire plus car il ne faut pas dévoiler l'histoire. Je dirais juste que c'est très bien écrit et qu'on se demande presque où est la fiction, où est la réalité.

J'attends de pied ferme le prochain roman de cette auteure!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
S
Il semble vraiment sympa ce livre
Répondre
B
Pourquoi tu ne l'as pas mis dans le challenge familial ?
Répondre
1
Si tu penses au thème de l'intrigue qui se déroule sur plusieurs années, je me disais qu'en 200 pages c'est court quand même pour une saga familiale...
1
Pour quel thème ?

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog