Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2015-01-04T17:21:25+01:00

Hunger games de Suzanne COLLINS

Publié par 1000N1
Hunger games de Suzanne COLLINS

4ème de couverture: Les hunger games ont commencé. Le vainqueur deviendra riche et célébre, les autres mourront...

Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.

Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène: surivivre, à tout prox.

Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Huger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature...

Une phrase: Ce garçon vient de t'offrir quelque chose que tu n'aurais jamais obtenu toute seule.”

Impossible que vous n'ayez jamais entendu parler de ce livre! Enfin, de ces livres puisqu'il s'agit d'une saga en 3 tomes. J'avais moi même beaucoup entendu parler de ces romans et j'avais très envie de les lire. Aussi quand ma petite sœur m'a dit qu'elle les avait lus, même achetés et m'a proposée de me les prêter, je me suis dit que c'était là une bonne occasion de les lire. Bon, les avis de mes deux sœurs après lecture de ces romans (que vous pouvez retrouver ici http://titesarah027.skyrock.com/3235470421-Hunger-Games-la-trilogie.html http://lydianeyannick.over-blog.com/2014/11/hunger-games.html ) me laissaient un peu dubitative, je ne savais pas trop à quoi m'attendre et surtout si l'histoire allait me plaire. Au final, ce fut un grand coup de coeur! J'ai dévoré ce premier tome! J'ai beaucoup aimé l'histoire, très originale, avec de nombreux rebondissements et du suspens. En outre, ^pour en avoir beacuoup entendu parler dans les médias, je m'attendais à une histoire très axée sur la survie et débutant par le jeu en lui même, dans l'arène. L'auteure est donc parvenue à me surprendre en laissant une place importante à toute la préparation à “l'avant” combat. Plusieurs fois je me suis demandée ce qu'il allait se passer ensuite, comment l'héroïne allait se sortir de cette situation incroyable (oui parce que quand même je n'étais pas dupe au point de croire que l'auteure allait faire mourir son héroïne!). Mais comme Katniss, l'héroïne de cette histoire, je ne savais pas ce qui allait se passer page après page, ni à qui se fier, à qui faire confiance. Je me suis vraiment prise au jeu, et j'ai été tenuie en haleine jusqu'à la fin.

Bon, passons maintenant aux bémols. Effectivement l'écriture aurait pu être plus travaillée. A certains moments, j'ai regretté que l'auteure ne prenne pas plus son temps, n'installe pas plus l'intrigue, ne fasse ps plus trainer le suspens. J'aurais aimé parfois qu'elle explore plus les sentiments de Katniss et que les actions s'enchainent un peu moins vite. Il ne faut cependant pas perdre de vue que ce roman s'adresse avant tout à des ados et que l'écriture est adaptée en conséquent. Et je me suis dit que cela pouvait d'ailleurs les amener à s'interroger sur notre société du spectacle, du paraitre et de la télé-réalité et peut être à être plus critiques vis à vis des émissions qu'ils regardent à la télé, à ne pas tout accepter.

Bref, ce premier tome m'a beaucoup plu, je commence d'ailleurs avec impatience le tome 2 et j'ai très envie de visionner les films adaptés de ce roman!

Voir les commentaires

2014-12-31T11:40:59+01:00

L'arabe du futur, Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) de Riad SATTOUF

Publié par 1000N1
L'arabe du futur, Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) de Riad SATTOUF

4ème de couverture: Ce livre raconte l'histoire vraie d'un enfant blond et de sa famille dans la Lybie de Khadafi et la Syrie d'Hafez Al-Assad

Une phrase: Bn je ne peux pas mettre une phrase, ça n'aurait pas trop de sens donc voici une page!

Vous l'aurez compris, mon dernier livre de l'année n'est pas un roman mais une BD! A la base, c'est mon cher et tendre qui a acheté cette bande-dessinée après en avoir beaucoup entendu parler dans les médias et parce qu'il aimait bien les autres BD de cet auteur/dessinateur. Quand il l'a eu finie, il m'a dit “tu devrais la lire, je suis sûre que ça te plairait” et pour l'avoir entendu rire et me raconter des petits passages durant sa lecture, je me suis dit qu'il avait raison. J'ai donc lu cette BD et je dois dire que mon cher et tendre avait raison : ça m'a plue!

C'est l'histoire plutôt auto-biographique de Riad qui raconte son enfance auprès d'un père syrien et d'une mère bretonne: enfance qu'il aura passé un peu en France, en Egypte et en Syrie. Il nous raconte le monde qui l'entoure vu à travers ses yeux de petit blondinet. Et être un enfant blond dans des pays arabe, bah c'est pas toujours drôle... Même si nous on rit pas mal en lisant ces aventures. Bon on est aussi ému, indigné, voire révolté parfois. Ce petit garçon m'est très sympathique, il semble très mûr pour son âge et très observateur. Par contre, ses parents semblent un peu à côté de la plaque! Son père est un genre de grand enfant, légèremmment irresponsable, qui tantôt encense ses compatriotes et son pays et tantôt les juge incapables. Il ne semble pas du tout sur la même longueur d'onde que son fils. Quant à sa mère, elle se laisse porter par les évènements et les choix de son mari sans oser, très souvent, donner son avis. Souvent je me suis demandée si ces parents sont réellement comme ces personnages de BD très caricaturaux ou si c'est seulement la vision que Riad enfant avait d'eux. Quoiqu'il en soit cette BD est vraiment bien faite, très intéressante et très plaisante à lire. D'ailleurs, on attend impatiemment la sortie du tome2!

 

Voir les commentaires

2014-12-28T19:19:48+01:00

Le Lit d'Aliénor, tome 2 de Mireille CALMEL

Publié par 1000N1
Le Lit d'Aliénor, tome 2 de Mireille CALMEL

4ème de couverture: A force de potions et de mixures, Loanna de Grimwald a réussi à empêcher qu'Aliénor ne donne un héritier à Louis le Jeune. Mais l'absence de descendant et les frasques amoureuses de la reine de France n'y font rien. Béatrice de Campan et Etienne de Blois ne parviennent pas à chasser Aliénor du trône. Bien que déchiré, le couple royal ne se sépare pas. Louis VII, roi pieux, refuse de répudier celle que les liens sacrés du mariage lui ont donnée pour épouse. Le monarque a pris le commandement d'une armée de chevaliers qui, sous la bénédiction du pape Eugène III, part en Terre Saibnte pour délivrer le tombeau du Christ. Pour Loanna, cette croisade est la dernière chance de réunir un jour la duchesse d'Aquitaine et le duc de Normandie...


Une phrase: “Lui, il pleura pour moi, m'assura encore de tout l'amour qui remplissait le coeur de Jaufré, mais je ne pensais qu'à une seule chose : pourquoi ne m'avait-il pas fait confiance?”


Et voilà déjà l'article sur le tome 2! Vu la rapidité avec laquelle j'ai lu ce roman, vous vous doutez de mon avis sur celui-ci! Eh oui, je l'ai a-do-ré! Vraiment! Autant le tome 1 me laissait un peu dubitative, sur ma fin, autant le tome 2 m'a vraiment conquise. J'ai trouvé ce second épisode des aventures de Loanna et d'Aliénor passionnant. L'histoire se développe, prend de l'ampleur, les intrigues s'installent et le suspens est vraiment plus présent. Je me suis réellement demandée à plusieurs reprises comment cela allait finir pour chaque personnage. Bien sûr je m'attendais à une happy end. Et bien sûr je savais déjà ce qu'il allait en être pour Aliénor (forcément, on ne peut pas changer le destin d'un personnage historique). Il n'empêche, l'auteure a su susciter mon intérêt et titiller ma curiosité! Je me suis également plus attachée aux personnages dans ce second volet, même si souvent je me suis dit “mais c'est pas possible, Loanna ne prend que les mauvaises décisions!” Les personnages d'Aliénor et de Louis sont devenus plus humains, plus réels, moins tranchés et du coup plus sympathiques. Bref, ce tome 2 termine vraiment bien cette histoire (enfin la termine sans la terminer vraiment puisque je me suis laissée dire que Mireille Calmel avait écrit une autre saga sur Aliénor... affaire à suivre!)


Voir les commentaires

2014-12-27T13:06:19+01:00

La French

Publié par 1000N1

Voir les commentaires

2014-12-27T12:53:42+01:00

Le Lit d'Aliénor, tome 1 de Mireille CALMEL

Publié par 1000N1
Le Lit d'Aliénor, tome 1 de Mireille CALMEL

4ème de couverture: A douze ans, l'avenir d'Aliénor est tracé. Elle doit épouser le fils de Geffroy le Bel, Henri, prétendant au trône d'Angleterre. Par cette union, la jeune duchesse d'Aquitaine apporte à l'ennemi juré de la France l'une des plus riches régions du royaume. Louis VI ne peut se résoudre à voir triompher les plans de Mathilde de Grimwald, descendante de Merlin et protectrice du pays des druides. La mort prématurée du père d'Aliénor offre à Louis VI une occasion inespérée. Le 25 juillet 1137, il célèbre le mariage de son fils avec la duchesse d'Aquitaine. Aliébor doit regagner la cour à Paris accompagnée d'une jeune suivante, Loanna de Grimwald...


Une phrase: “Il ne s'était pas passé un règne depuis celui d'Arthur où l'une d'entre nous n'ait été là, familière, indispensable, prompte à apaiser, à comprendre, à soutenir, à guérir et à prévoir dans l'ombre des rois, malgré l'interdit qui pesait sur les anciennes croyances, malgré les prêtres qui nous avaient maudites.”


Voilà un roman que je voulais lire depuis quelques temps déjà. Et j'ai eu beaucoup de chance puisqu'il faisait partie de mon petit pactage calendrier de l'avent!

J'avais déjà lu une saga de Mireille Calmel (http://1000n1.overblog.com/2013/10/le-chant-des-sorci%C3%A8res-tome1-de-mireille-calmel.html ) et j'avais assez aimé son univers, mêlant personnages historiques et magie.

Que dire de ce roman-ci. Tout d'abord, il se lit très facilement. L'écriture est fluide, les actions s’enchaînent avec naturel. Et pourtant on ne sait jamais à l'avance ce qui va se passer. On se laisse porter par l'histoire, on suit Loanna dans ses aventures et on découvre en même temps qu'elle les intrigues et les imprévus. On se retrouve plongé dans l'univers de la jeune héroïne et on ne s'étonne même plus des éléments magiques qui jonchent l'histoire. Et surtout, il y a cette histoire d'amour qui surgit puis disparaît et réapparaît tout au long du roman.

Là où ce roman m'a un peu déçue, c'est que je le trouve trop semblable à ceux de la saga Le Chant des sorcières. J'ai retrouvé le même schéma narratif et un peu les mêmes genres de personnages avec les mêmes lien entre eux: la sorcière, son amie appartenant à la noblesse avec laquelle elle entretient une relation amicale et sexuelle, son amour impossible... Pour peu, on pourrait croire qu'il s'agit du prélude de l'histoire du Chant des sorcières. Cela m'a un peu dérangée, de même que les caractères trop tranchés des personnages qui sont soit bons soit méchants. J'aurais aimé un peu plus de mesure et quelques surprises ou retournements de situation.

Mise à part cela, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. D'ailleurs j'ai déjà attaqué le second tome!


Voir les commentaires

2014-12-16T18:48:32+01:00

Outlander, 2-Le talisman de Diana GABALDON

Publié par 1000N1
Outlander, 2-Le talisman de Diana GABALDON

4ème de couverture: 1968. A la mort de son mari, le docteur Claire Beauchamp-Randall emmène sa fille en Ecosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d'extraordianaires aventures...

Là, elle révèle à Brianna l'incroyable secret qu'elle n'a jaùais dévoilé depuis qu'elle fut retrouvée inanimée auprès d'un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d'une absence inexpliquée.

Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l'Hoistoire entraîne le lecteur dazns le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l'ecosse où ils sont devenus des hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu'elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d'Ecosse et d'angleterre, venu solliciter l'appui de son cousin Louis XV. Leur objectif: décourager ses tentatices d'accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d'une répressiob sanglante dans les Highlands.

Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l'Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu'on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.


Une phrase: “Je l'aurais même aidé avec plaisir à tuer Randall, s'il n'y avait eu une chose qui m'en empêchait; la seule considération assez puissante pour contrebalancer l'orgueil de Jamie et la paix menacée de son âme : Franck.”


OK, ok, après mon billet sur le premier tome de cette saga, on pouvait s'attendre à ce que je n'enchaîne pas tout de suite avec le tome 2, mais bon, il était disponible à la médiathèque, et j'avais un peu envie de savoir ce qui allait se passer! Comme quoi, mon avis n'était pas si négatif puisque l'auteure a su créer chez moi l'envie d'aller lire le 2ème tome de ses avanetures!

Sinon, concrétement, que dire de ce second volet. Tout d'abord, j'ai apprécié l'entrée en matière, avec ce nouveau saut dans le temps pour se trouver en 1968. J'ai trouvé que ça redonnait un rythme au récit, une nouvelle dynamique. Et puis il y avait de nouveaux évènements, des éléments de l'histoire qui se posaient petit à petit et pas seulement des scènes de sexe! Seul bémol, c'est que je savais dès le début que Claire pouvait revenir à son époque. Or, une grande partie du suspens du 1er tome reposait sur cette question : peut-elle et va-t-elle repartir dans son époque? Là, on le sait dès les premières pages. La question devient donc : quand est-elle repartie, et pourquoi? Et personnellement je m'en posais une autre: comment s'est passé son retour et comment fut-elle accueilli par son mari Franck? Petite déception, Diana Gabaldon passe très rapidement sur cet épisode... Je me répète donc, mais je trouve vraiment dommage qu'elle n'utilise pas plus cette problèmatique du triangle amoureux, qu'elle ne creuse pas plus la relation Franck/Claire, comme si celle-ci était secondaire, voir quasi inexistante. On se demande même si Claire aime cet homme, dont on ne sait rien. Alors que j'avais trouvé le personnage de Franck vraiment attachant dans la série télévisée...

Pour ce qui est du reste de l'histoire, mon avis est encore mitigé. Bien sûr il y a plusieurs péripéties, des rebondissements, de l'action et un peu moins de coucheries. Mais contrairement au premier tome où tout allait trop vite, là je trouve que ça traîne en longueur. Certaines actions me semblaient inutiles à l'histoire, servant juste à faire patienter le lecteur jusqu'à la scène finale, qu'il attend depuis le début : les conditions du retour de Claire dans son époque. 775 pages c'était beacoup trop pour raconter ce qui avait besoin de l'être. J'ai lu ce roman régulièrement, avec application, mais sans grande envie. Je pouvais le lâcher facilement le soir en me disant “bon je verrai la suite demain”. Je n'étais pas passionnée par ce qui s'y passait. Il y a plusieurs épisodes, dans le milieu du livre, que j'aurais volontiers supprimés, et d'autres que j'aurais aimés voir se prolonger. Je regrette que l'auteure traite toutes les actions sur la même temporalité, avec la même rapidité. Je trouve que le récit manque vraiment de rythme. C'est dommage car en soit l'histoire est plutôt bonne, et une fois encore j'ai envie de lire le prochain tome pour savoir ce qui va se passer (il faut reconnaitre que Diana Gabaldon sait ménager ses effets et le suspens entre deux tomes!) Mais rien qu'à l'idée de devoir encore lire 700 ou 800 pages où l'histoire va stagner ou prendre des détours intuiles, je suis démotivée! Et encore plus quand j'ai découvert que cette saga compte au moins 8 tomes (ça dépend des traductions)! S'ils sont tous du même accabi, alors je pense qu'elle aurait pu se dispenser d'écrire quelques centaines de pages!

Allez, la suite au tome 3!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog